Comment puis-je soutenir un proche aidant ?

Même si vous n’êtes pas vous-même un proche aidant, vous connaissez sûrement quelqu’un dans votre entourage qui offre du soutien ou des soins à une personne ayant une maladie, un handicap, une perte d’autonomie ou encore qui a subi un accident.

Que ce soit votre collègue de bureau qui supporte sa conjointe atteinte d’un cancer, une amie d’enfance qui est maman d’un enfant autiste ou même votre sœur qui prend soin de votre mère depuis quelques années, il y a probablement un proche aidant près de vous.

Pour alléger leur quotidien tout en leur témoignant votre reconnaissance et, parce que nous sommes tous susceptibles de devenir un proche aidant, plusieurs gestes de bienveillance envers eux peuvent leur donner force et énergie. Ne sous-estimez jamais le pouvoir du geste que vous choisissez de poser. 

Quelques gestes bienveillants envers un proche aidant :

  • L’aider avec des menus travaux sur son terrain, comme tondre le gazon, ramasser les feuilles à l’automne ou déneiger la cour après une bordée de neige.
  • Lui apporter un petit plat mijoté. La prochaine fois que vous cuisinerez, doublez la recette et apportez quelques portions au proche aidant que vous connaissez. Il appréciera probablement vos talents de cuisinier et le temps sauvé.
  • Vous passez dans le quartier de votre sœur ? Arrêtez-vous quelques minutes pour prendre de ses nouvelles. Un moment de jasette est toujours bien apprécié! 
  • Il y a plein de gestes que vous pouvez faire pour soutenir un proche aidant. Apportez-lui un café, envoyez-lui un texto, passez à la pharmacie ou à l’épicerie pour lui, etc. Prenez de ses nouvelles régulièrement… Soyez bienveillant !

Source : L’Appui Centre-du-Québec et l’Association des proches aidants Arthabaska-Érable

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *